Mémorial des Tuileries : le Président de la République répond au président de la Fondation

Mémorial des Tuileries : le Président de la République répond au président de la Fondation

Le 1er mars 2021, Jean-Marc Ayrault, président de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage, a écrit au Président de la République pour lui faire part de sa préoccupation suite aux retards annoncés dans la réalisation du mémorial en hommage aux victimes de l'esclavage du Jardin des Tuileries.

Le Président de la République vient de lui répondre par un courrier du 22 mars 2021, dans lequel il confirme la priorité qu’il attache à ce projet.

Lire les courriers 

Auteur
Type d'actualité
Actualité
Image d'accroche
Image
Vue du jardin des tuilleries
Texte d'accroche
Mémorial des Tuileries : le Président de la République répond au président de la Fondation

Echange entre J-M Ayrault et Sarah El Haïry

Echange entre J-M Ayrault et Sarah El Haïry

Le 3 mars, la Secrétaire d'État chargée de la Jeunesse et de l'Engagement, Sarah El Haïry, a reçu par visioconférence Jean-Marc Ayrault, président de la Fondation pour la Mémoire de l’Esclavage, afin d’échanger sur la situation des jeunes en 2021 et les enjeux de la transmission de la mémoire de l’esclavage pour la jeunesse.

La construction d’un récit national partagé, la défense des valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité, la lutte contre le racisme et les discriminations sont autant de sujets qui peuvent être abordés à travers le travail de la Fondation pour la Mémoire de l’Esclavage, avec les jeunes et grâce à eux. Tous ces sujets peuvent faire l’objet de programmes d’engagement innovants, à travers notamment le service national universel et le services civique, en lien avec les mouvements d’éducation populaire.

Des initiatives seront développées en ce sens dans les prochains mois entre la FME et le Secrétariat d’Etat chargé de la Jeunesse et de l’Engagement.

Auteur
Type d'actualité
Actualité
Image d'accroche
Image
Sarah Haïry

(c) DR

Texte d'accroche
La Secrétaire d'État chargée de la Jeunesse et de l'Engagement a reçu par visioconférence le Président de la Fondation pour engager un travail commun avec la jeunesse.

Une convention avec l'Association des maires de France

Une convention avec l'Association des maires de France

Image
AMF

(c) DR

L’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité
et la Fondation pour la mémoire de l’esclavage 
signent un accord de partenariat 

Aujourd’hui 16 février 2021, François Baroin, Président de l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité (AMF) et Jean-Marc Ayrault, Président de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage (FME), ont signé une convention destinée à encadrer le partenariat entre les deux institutions. 

A travers ce partenariat, la FME et l’AMF affirment qu’il est nécessaire de transmettre au plus grand nombre l’histoire de l’esclavage, des abolitions et de leurs héritages comme composantes de l’Histoire de France, afin de construire un récit national commun, de lutter contre le racisme et de promouvoir les valeurs de la République de liberté, d’égalité et de fraternité. 

Elles s’entendent pour poursuivre cet objectif à travers les compétences des communes et l’engagement des élus municipaux. L’AMF participera au conseil des territoires de la FME, et la FME aux commissions et groupes de travail animés par l’AMF concernés par son action, autour des trois axes suivants : 

- l’éducation, à travers leurs actions en direction des élèves en élémentaire 

- la culture et le patrimoine, par la mobilisation des établissements et services culturels patrimoniaux municipaux, et en valorisant leur patrimoine notamment par le numérique 

- la jeunesse, par l’appui aux professionnels (animateurs, éducateurs..) et structures (centres de loisirs, centres sociaux..) 

Enfin, Jean-Marc Ayrault a souligné l’importance qui s’attache au Mois des Mémoires 2021, qui se tiendra comme chaque année entre le 27 avril et 10 juin, et qui sera marqué par le 20ème anniversaire de la loi du 21 mai 2001 portant reconnaissance de l’esclavage et de la traite comme crimes contre l’humanité, dite « loi Taubira ». 

Dans le cadre de la convention, les communes seront invitées par l’AMF et la FME à marquer cet anniversaire par des initiatives associant le grand public et la jeunesse et mettant en valeur le patrimoine et les lieux de mémoire liés à cette histoire. 

Auteur
Type d'actualité
Actualité
Image d'accroche
Image
AMF

(c) DR

Texte d'accroche
Un partenariat avec l'Association des maires de France

Un partenariat avec Région de France 

Un partenariat avec Région de France 

Image
signature convention RDF

Régions de France et la Fondation pour la mémoire de l’esclavage signent un accord de partenariat

Aujourd’hui 10 février 2021, François Bonneau, Président délégué de Régions de France (RDF) et Jean-Marc Ayrault, Président de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage (FME) ont signé une convention destinée à encadrer le partenariat entre les deux institutions.

A travers ce partenariat, la FME et Régions de France affirment qu’il est nécessaire de transmettre au plus grand nombre l’histoire de l’esclavage, des abolitions et de leurs héritages comme composantes de l’Histoire de France, afin de construire un récit national commun, de lutter contre le racisme et de promouvoir les valeurs de la République de liberté, d’égalité et de fraternité.

Elles s’entendent pour poursuivre cet objectif à travers les compétences des Régions. Régions de France participera au conseil des territoires de la FME, et la FME aux groupes professionnels animés par Régions de France concernés par son action, autour des trois axes suivants :

  • L’éducation, à travers leurs actions en direction des élèves des lycées,
     
  • La culture et le patrimoine, par la mobilisation des établissements et services culturels patrimoniaux (FRAC) et des services régionaux de l’inventaire, et en valorisant leur patrimoine notamment par le numérique,
     
  • La recherche, par l’appui aux chercheurs sur l’esclavage et ses héritages (bourses, soutien aux programmes de recherche).

Enfin, Jean-Marc Ayrault a souligné l’importance qui s’attache au Mois des Mémoires 2021, qui se tiendra comme chaque année entre le 27 avril et 10 juin, et qui sera marqué par le 20ème anniversaire de la loi du 21 mai 2001 portant reconnaissance de l’esclavage et de la traite comme crimes contre l’humanité, dite « loi Taubira ». Dans le cadre de la convention, les Régions seront invitées par Régions de France et la FME à marquer cet anniversaire par des initiatives associant le grand public et la jeunesse et mettant en valeur le patrimoine et les lieux de mémoire liés à cette histoire.

A propos de Régions de France

Régions de France est une association régie par la loi du 1er juillet 1901 qui représente les régions métropolitaines et d’outre-mer et les collectivités territoriales assimilées auprès des pouvoirs publics.
Elle a pour objet d’organiser la concertation entre les collectivités adhérentes et d’élaborer des propositions et positions communes, d’assurer leur représentation auprès des pouvoirs publics nationaux et européens, de défendre leurs intérêts matériels et moraux, y compris devant les juridictions ; de promouvoir le fait régional ; de contribuer à l’approfondissement de la décentralisation régionale ; d’apporter un concours technique et juridique aux présidents des collectivités adhérentes et à leurs collaborateurs ; de mener des actions en lien avec ses partenaires ; de réaliser des études et publications.
Régions de France est présidé par Renaud Muselier, ancien ministre, président de la Région Sud.

lire le CP 

Auteur
Type d'actualité
Actualité
Image d'accroche
Image
RDF

(C) FME

Texte d'accroche
Régions de France signe un partenariat avec la fondation pour collaborer dans l'éducation, la culture et la recherche autour de l'histoire et de la mémoire de l'esclavage.

Signature de partenariat ADF-FME

Signature de partenariat ADF-FME

Image

L’Assemblée des Départements de France et la Fondation pour la mémoire de l’esclavage signent un accord de partenariat à l’occasion des 20 ans de la loi Taubira

Le 26 janvier 2021, Dominique Bussereau, Président de l’Assemblée des Départements de France (ADF) et Jean-Marc Ayrault, Président de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage (FME) ont signé une convention destinée à encadrer le partenariat entre les deux institutions.

A travers ce partenariat, la FME et l’ADF affirment qu’il est nécessaire de transmettre au plus grand nombre l’histoire de l’esclavage, des abolitions et de leurs héritages comme composantes de l’Histoire de France, afin de construire un récit national commun, de lutter contre le racisme et de promouvoir les valeurs de la République de liberté, d’égalité et de fraternité.

Elles s’entendent pour poursuivre cet objectif à travers les compétences des Conseils départementaux. L’ADF participera au conseil des territoires de la FME, et la FME aux groupes professionnels animés par l’ADF concernés par son action, autour des trois axes suivants :

  • L’éducation, en développant des actions en direction des élèves des collèges
  • La culture et le patrimoine, par la mobilisation des institutions culturelles (archives, musées, monuments, lieux de mémoire) gérées ou soutenues par les Départements, et en valorisant leur patrimoine
  • La jeunesse, afin d’aider les professionnels des Départements à proposer des actions en direction de leurs publics (prévention spécialisée, aide sociale à l’enfance, sport…).

Enfin, Jean-Marc Ayrault a souligné l’importance qui s’attache au Mois des Mémoires 2021, qui se tiendra comme chaque année entre le 27 avril et 10 juin, et qui sera marqué par le 20ème anniversaire de la loi Taubira. 
Dans le cadre de la convention, les Départements seront invités par l’ADF et la FME à marquer cet anniversaire par des initiatives associant le grand public et la jeunesse et mettant en valeur le patrimoine et les lieux de mémoire liés à cette histoire.



A PROPOS DE L’ADF
L'Assemblée des Départements de France (ADF) est une association pluraliste qui réunit les Présidents des 102 collectivités adhérentes, dont 95 Départements et 8 collectivités territoriales à compétences départementales. Elle remplit une triple mission :

  • Représenter les Départements auprès des pouvoirs publics
  • Constituer un centre de ressources permanent pour les Conseils départementaux
  • Offrir aux élus départementaux les moyens de confronter leurs idées, d'échanger leurs expériences et d'arrêter des positions communes sur les grands dossiers nationaux.

 Lire le CP 

Type d'actualité
Actualité
Image d'accroche
Image
logo ADF
Texte d'accroche

Le 26 janvier 2021, Dominique Bussereau, Président de l’Assemblée des Départements de France (ADF) et Jean-Marc Ayrault, Président de la FME ont signé une convention de partenariat visant à partager un récit national commun permettant de lutter contre le racisme et de promouvoir les valeurs de la République.

10 mai 2020 : la Fondation saisit le Président de la République

10 mai 2020 : la Fondation saisit le Président de la République

Suite à la confirmation de la tenue des cérémonies du 8 mai, le président de la Fondation pour la mémoire de l'esclavage, Jean-Marc Ayrault, a saisi le Président de la République afin de rappeler l'importance de ce que la 15ème journée nationale des mémoires de l'esclavage, des traites et de leurs abolitions puisse se tenir de la même manière, le dimanche 10 mai prochain.

Dans les circonstances exceptionnelles que nos connaissons, les rituels républicains sont de précieux moments de rassemblement, autant que des marques de la continuité de l’Etat, et la journée nationale du 10 mai offre une belle occasion de réunir les Françaises et les Français de l'Hexagone et d'outre-mer autour des messages de liberté, d'égalité et de fraternité qu'elle porte.

Naturellement, il convient que cette journée nationale soit organisée sans transgresser les règles sanitaires qui s’imposeront encore à cette date à chacun d’entre nous. La Fondation pour la Mémoire de l'Esclavage est à la disposition des pouvoirs publics pour envisager toutes les solutions qui permettront le maintien de ce moment de concorde républicaine et de cohésion nationale.

Auteur
Type d'actualité
Actualité
Image d'accroche
Image
Commemoration du 10 mai

Crédits

Texte d'accroche
Suite à la confirmation de la tenue des cérémonies du 8 mai, le président de la Fondation pour la mémoire de l'esclavage, Jean-Marc Ayrault, a saisi le Président de la République.