COMMÉMORATIONS NATIONALES ET LOCALES

LE MOIS DES MÉMOIRES

Les commémorations nationales et locales font partie des enjeux majeurs de la Fondation afin de transmettre la connaissance de l’histoire de l’esclavage et de reconnaitre publiquement l’apport des afro-descendants à la France.

Le Mois des mémoires s’étend du 27 avril date de l’abolition de 1848 au 10 juin date de commémoration en Guyane. Il est le temps fort annuel de la Fondation, associé au 20 décembre pour la Réunion.
Un rendez-vous pour tous associant les associations, collectivités locales, écoles, institutions patrimoniales, artistes, sportifs, médias et grand public.

Les collectivités locales sont pionnières en la matière, et de nombreuses mairies, départements et régions organisent des cérémonies. La fondation appuie les collectivités territoriales dans l’organisation des cérémonies autour des journées des abolitions.

KIT COMMEMORATIONS COLLECTIVITES LOCALES

Le kit commémorations à destination des collectivités de la fondation est disponible pour aider les collectivités dans l'organisation d'une cérémonie officielle de commémoration de la mémoire de l'esclavage qui soit actuelle et attractive.

Il comprend : 

  • la circulaire aux préfets du Premier Ministre et collectivité du gouvernement
  • une proposition de déroulé de cérémonie
  • des exemples d'initiatives locales
  • des ressources pour les initiatives
  • des discours et des citations
     

JOURNÉES NATIONALES

  • 10 mai : journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions
  • 23 mai : journée nationale à la mémoire des victimes de l’esclavage

JOURNÉES LOCALES COMMÉMORATION

  • 27 avril à Mayotte
  • 22 mai en Martinique
  • 27 mai en Guadeloupe
  • 28 mai à Saint-Martin
  • 10 juin en Guyane
  • 9 octobre à Saint-Barthélémy
  • 20 décembre à la Réunion

JOURNÉES INTERNATIONALES DE L’ONU

  • 23 août : Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition de l’Unesco
  • 2 décembre : Journée internationale pour l’abolition de l’esclavage de l’ONU

LE MOIS DES MÉMOIRES 2021

Le 10 mai 2021 – 20 ans de la loi dite Taubira

L’année 2021 marque les 20 ans de la loi Taubira qui reconnait la traite et l'esclavage en tant que crime contre l'humanité. Christiane Taubira est présidente du comité de soutien de la Fondation. Cette date d’anniversaire permet de donner un ton nouveau aux cérémonies nationales. Le 10 mai 2021 doit impulser une nouvelle dynamique en élargissant le public au-delà des militants et des institutionnels pour y associer tous les français.

La Fondation anime un cycle d’événements pour fêter les 20 ans de la Loi que vous pouvez trouver dans l'agenda Mois des mémoires.

Le 23 mai 2021

Pour la journée nationale d’hommage aux victimes de l’esclavage le 23 mai, des commémorations auront lieu dans toute la France à retrouver dans l'agenda Mois des mémoires. La Fondation remettra son prix de thèse à cette occasion.

Les cérémonies locales

Aujourd’hui, en France, environ une centaine de collectivité commémore chaque année aux mois de mai, juin  et décembre, l’abolition de l’esclavage. Souvent organisées sous l’impulsion d’associations locales qui ont porté le combat pour la reconnaissance de la mémoire de l’esclavage, ces cérémonies sont devenues des moments récurrents de la vie locale.

Forte de ses 22 collectivités territoriales membres fondatrices, la Fondation peut également compter sur ses trois grands partenaires qui ont rejoint le conseil des territoires : l’Association des Maires de France, l’Association des Départements de France et l’Association des Régions de France pour promouvoir une mémoire partagée. Ce réseau constitué par la Fondation permettra des échanges productifs avec les collectivités.

Pour atteindre ses objectifs, la Fondation :