Public invité
Tout public

Chaque année, le Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, lieu de rencontre et d’échange unique dans le paysage de la recherche française, rassemble environ 500 participants parmi lesquels des universitaires issus de très nombreuses disciplines : histoire, géographie, sciences, ethnologie, anthropologie, préhistoire et protohistoire, archéologie, philologie, histoire de l'art, environnement, etc. Il accueille également des jeunes chercheurs (dont c’est parfois la première intervention publique) et des érudits locaux membres de sociétés savantes. La confrontation des regards, des expériences et des approches méthodologiques explique la singularité du congrès du CTHS.

Congrès national des sociétés historiques – La mémoire de la traite négrière dans les ports français de l’Atlantique
Cette 145e édition se tiendra du 4 au 7 mai 2021.

Tous collectionneurs ?
Trésors ou menus objets du quotidien amassés patiemment, chefs-d’œuvre des musées, artefacts préhistoriques et naturalia des muséums, incunables et livres rares des bibliothèques et tant d’autres… Passion relevant de l’intime ou joyaux du domaine public, les collections nous entourent, nous accompagnent, nous émerveillent, nous obsèdent ou nous encombrent parfois, mais toutes racontent une histoire, la leur, la nôtre.
Pour exposer et discuter les questions vives que posent ces collections, sous toutes leurs formes, chercheurs, étudiants-chercheurs et représentants de sociétés savantes venant de différents pays pourront échanger lors de ce congrès, à l’appel du CTHS.

Quatre jours pour mettre au jour les enjeux passés et présents de ce fragile patrimoine que constituent les collections, de la collecte à la conservation en n’oubliant pas les collectionneurs célèbres ou anonymes, tel est le très riche programme de ce 145e congrès du CTHS.

48.911692, 2.3646483