Image
Il est l’une des plumes les plus populaires du monde, écrivain de l’épopée romanesque et des héros chevaleresques, père du Comte de Monte Cristo, de d’Artagnan et des Trois Mousquetaires… et petit-fils d’esclave.
© FME
Genre
Naissance
1802
Décès
1905
Activité
Téléchargement
Alexandre Dumas Père

Il est l’une des plumes les plus populaires du monde, écrivain de l’épopée romanesque et des héros chevaleresques, père du Comte de Monte Cristo, de d’Artagnan et des Trois Mousquetaires… et petit-fils d’esclave.

Né le 24 juillet 1802 à Villers-Cotterêts, Alexandre Dumas a pour grand-mère Marie-Cessette Dumas, une femme noire esclave à Saint Domingue (aujourd'hui Haïti) et pour père Thomas Alexandre Davy de La Pailleterie (le "général Dumas"), engagé dans la “légion noire” de l'armée républicaine pour défendre les idéaux révolutionnaires. Il se couvrira de gloire durant les guerres révolutionnaires. Chassé de l’armée pour sa couleur de peau par Bonaparte en 1802, au moment où le Premier Consul rétablit l'esclavage, il mourra dans l’oubli en 1806.

Le jeune Alexandre grandira dans son souvenir, sans chercher à masquer ses origines, qui lui vaudront toute sa vie quolibets et insultes racistes. Et, entre les lignes de ses livres, on découvre l’hommage sobre et pudique à ce père hors norme, et à ses origines caribéennes. Si un seul de ses romans se situe directement dans les colonies, "Georges", paru en 1843, dont l’intrigue se déroule sur l'île Maurice (ex colonie française passée à l'Angleterre) et dans lequel Dumas décrit les tensions dans les sociétés esclavagistes, d’autres romans s’inspirent de manière plus subtile de la figure paternelle. Le personnage d’Edmond Dantès, dans "Le Comte de Monte-Cristo", puise dans l’histoire du père, victime d’une flagrante injustice. "Les Trois Mousquetaires" rappellent aussi le général Dumas par leur habileté au combat et leur morale sans faille...

Si la mémoire du père reste encore trop peu connue en France, celle du fils n'a jamais quitté le firmament de la littérature mondiale, avant de rejoindre la Panthéon de la République, place des Grands Hommes, où sa dépouille a été transférée le 30 novembre 2002.

Alexandre Dumas est aujourd'hui désigné sous le nom d'"Alexandre Dumas père" pour le distinguer de son fils, prénommé également Alexandre (1824-1895), auteur de "La dame aux camélias"

Territoires
Période
Source d'information

Pour aller plus loin :

- sur le général Dumas : Dumas, le comte noir, par Tom Reiss (Flammarion, Prix Pulitzer 2013)

- sur Alexandre Dumas : Alexandre Dumas, biographie par Claude Schopp (Fayard)

- le site de la société des amis d'Alexandre Dumas : http://www.dumaspere.com/index.html, où l'on peut trouver toutes les oeuvres d'Alexandre Dumas : http://www.dumaspere.com/pages/pantheon/sommaire.html

- le dossier sur la panthéonisation, où l'on peut retrouver les différents discours prononcés lors des festivités, les 29 et 30 novembre 2002, par Didier Decoin, Alain Gournac, Christian Poncelet, Claude Ribbe, Alain Decaux et Jacques Chirac : http://www.dumaspere.com/pages/pantheon/sommaire.html

- le dossier de France Culture : https://www.franceculture.fr/personne-alexandre-dumas.html