Publié le
par

Avec le soutien du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche (MESR) et du CNRS, la FME a lancé les travaux du Livre Blanc de la recherche sur les esclavages, dont la réalisation est prévue dans les engagements portés par le MESR au sein de la convention entre l’Etat et la FME.

Ce Livre Blanc doit faire un bilan de la recherche sur les esclavages, les traites et les post-esclavages, en France ainsi que plus largement dans l’espace francophone, de son fonctionnement, de ses méthodes et de ses moyens. Sur cette base, le Livre Blanc formulera des propositions pour renforcer l’investissement que la France accorde à ce champ académique qui est aujourd’hui l’un des plus dynamiques dans le monde.

Sous l’égide d’un comité de pilotage formé de membres du conseil scientifique de la FME et de spécialistes du champ, les travaux du Livre Blanc sont coordonnés par Dominique Rogers, maîtresse de conférences en Histoire moderne à l'université des Antilles, membre du Conseil scientifique de la Fondation, et qui a rejoint la FME dans le cadre d’une délégation du CNRS spécifiquement accordée pour la conduite de ce chantier.

Dans ce cadre, la FME a initié une série d'auditions et de questionnaires auprès des chercheurs et des institutions de recherche en sciences humaines et sociales travaillant aujourd’hui sur l’esclavage et ses héritages.

Les travaux feront l’objet d’un point d’étape à la mi 2024, et devraient s’achever à la fin de l’année.

Lire la bio de D. Rogers