France
Image
Statue de Toussaint
©DR
France

Lieu

On peut lire sur la plaque ces quelques mots de Toussaint Louverture, qu’il aurait prononcés le 7 juin 1802, au moment de monter sur le navire Le Héros qui le déporte en France avec sa famille :

« En me renversant, on n’a abattu à Saint-Domingue que le tronc de l’arbre de la liberté des noirs. Il repoussera par ses racines parce qu’elles sont nombreuses et profondes. »

Historique

François-Dominique Toussaint Louverture est né vers 1743 près du Cap-Français (actuel Cap-Haïtien). C'est un esclave qui joue un rôle historique majeur comme chef de la Révolution haïtienne (1791-1802) ; il est considéré aujourd'hui comme une des grandes figures des mouvements anticolonialiste, abolitionniste et d'émancipation des Noirs. En 1802, il est emprisonné au Château de Joux, dans le Doubs, sur ordre de Bonaparte, pour s’être opposé au rétablissement de l’esclavage des noirs. Il y meurt le 7 avril 1803, sans avoir pu connaître la proclamation d'indépendance d'Haïti, le 1er janvier 1804, par son ancien lieutenant Jean-Jacques Dessalines.

Plaque commémorative

« En me renversant, on n’a abattu à Saint-Domingue que le tronc de l’arbre de la liberté des noirs. Il repoussera par ses racines parce qu’elles sont nombreuses et profondes. »

Image
Plaque oussaint Louverture Bordeaux
©
Source d'information
V2_BDD Lieux de mémoire

Situation

44.8474513, -0.5642823