16:30
-
18:00

À l’occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte, la Plateforme nationale des opérateurs de mémoire de l’esclavage propose trois tables rondes sous la forme de webinaire ouvert au public, avec la participation d’historiens internationaux.
 

Depuis le 23 mai 2020, huit opérateurs de mémoire se sont regroupés pour mutualiser leurs actions en faveur de la connaissance de l’histoire de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions et d’en valoriser les patrimoines matériels et immatériels.

Le 5 mai 2021 marquera le bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte. Ce dernier a laissé une empreinte profonde dans l’histoire de France et du monde. Son rôle dans le rétablissement de la traite négrière et de l’esclavage dans les colonies françaises reste encore trop méconnu.

Trois tables-rondes apporteront un éclairage sur les raisons et les circonstances qui l’ont conduit à ce choix. Sur la base de la recherche historique nous répondrons aux questions du public dans le cadre de trois tables rondes.
 

Cette manifestation prendra la forme de webinaire ouvert à tous les publics, avec la participation de 18 historiens français et internationaux.
 

16H30 Deuxième table ronde
Toussaint Louverture, Napoléon Bonaparte et Saint-Domingue (Haïti)
La seconde table-ronde interrogera la relation entre Toussaint Louverture, général de division, « noir » affranchi, qui dirige Saint-Domingue depuis 1798 et Napoléon Bonaparte qui prend le pouvoir en France par un coup d’état en novembre 1799.
S’est-il agi, entre ces deux personnalités puissantes, d’une sorte d’affrontement viril ou de divergences politiques ? Pourquoi Napoléon Bonaparte envoie-t-il à Saint-Domingue une expédition militaire dirigée par son beau-frère, le général Leclerc en 1801 ? Comment réagit la population à Saint-Domingue ? Dans quelles conditions l’Etat d’Haïti est-il né ?

Intervenants

Carolyn Fick (Concordia University, Montréal)
Bernard Gainot (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Philippe Girard (McNeese State University, Louisiane)
Philippe Pichot (Fort de Joux-Toussaint Louverture)
Enance Saint-Fleur (Université d’Etat d’Haïti)
Jacques Léon-Emile (APECE), modérateur.
 

48.8715328, 2.3029153