Exposition à la médiathèque, du 4 mai au 10 juin.

Dans le cadre du Mois des mémoires, qui fête cette année les 20 ans de la loi Taubira tendant à reconnaître la traite et l’esclavage en tant que crime contre l’humanité, la ville de La Riche a souhaité transmettre au plus grand nombre l’histoire de l’esclavage, des abolitions et de leurs héritages dans notre Histoire. Parce que cette transmission qui s’inscrit dans notre devoir de mémoire, participe non seulement à lutter contre le racisme, les discriminations et toutes les formes d’atteintes à la dignité humaine, mais promeut également les valeurs de la République.

Pour aller plus loin dans sa participation au Mois des Mémoires, la municipalité a souhaité associer l’exposition de la Fondation pour la mémoire de l’esclavage à une exposition de la galerie Terre Exotique de Rochecorbon, spécialisée dans l’épicerie fine, qui se compose d’une série de photographies représentant les cultures et les récoltes des épices à travers le monde.

47.38875395, 0.65824088689291