Directrice

Fondation pour la mémoire de l'esclavage

Logo de Fondation pour la mémoire de l'esclavage
Dominique Taffin

Dominique Taffin est archiviste-paléographe, conservatrice générale du patrimoine depuis mai 2012. D'origine guadeloupéenne, elle a dirigé les Archives de la Martinique de 2000 à 2019. Elle conjugue une longue expérience dans les archives et dans les musées : elle a débuté sa carrière comme conservateur-adjoint aux Archives d’outre-mer (Aix-en-Provence) en 1985, puis a rejoint le musée national des Arts d’Afrique et d’Océanie (Paris) de 1992 à 2000 où elle a eu en charge la gestion du fonds « colonial » du musée et a oeuvré à la clarification des relations entre histoire des collections et situation coloniale.

Dans le champ caribéen, elle a travaillé à la valorisation des archives au sein du patrimoine culturel des Antilles, comme au développement des bonnes pratiques par les technologies numériques. Elle a ainsi initié la Banque numérique des patrimoines martiniquais (2010).

En parallèle, elle a poursuivi une activité de recherche en histoire et de valorisation de la recherche : auteure d'une thèse sur l'histoire de la santé en Guadeloupe, elle a publié plus d’une vingtaine d’articles et ouvrages traitant principalement de l’histoire sociale et culturelle des Antilles et de la situation coloniale. Elle a aussi organisé une douzaine d’expositions et de colloques, fréquemment en partenariat avec des associations ou des institutions.

Présidente de l'Association des archives antillaises / Caribbean Archives Association (CARBICA) de 2010 à 2014, elle a aussi une expérience avérée de la vie associative entre 1988 et 2018 (Sociétés des Amis des Archives).