Image
photo d'Angela Davis

@DR

Je n’accepte plus les choses que je ne peux pas changer. Il est désormais temps que je change les choses que je ne peux pas accepter.

Image
photo d'Angela Davis

@DR

Angela Davis est une militante des droits de l’Homme et professeure de philosophie originaire des Etats-Unis. Elle est née dans l'État de l’Alabama où elle est confrontée dès son plus jeune âge à la ségrégation et au racisme, dans un environnement particulièrement hostile aux Africans-Américains. A quatorze ans, la jeune fille part poursuivre ses études à New-York où elle est immergée dans un environnement engagé dans la mouvance socialiste.

En 1962 elle rejoint l’université du Massachusetts et effectue plusieurs séjours en France, tout en suivant la lutte pour les droits civiques aux Etats-Unis. A son retour, elle se consacre à sa thèse dirigée par Herbert Marcuse, philosophe et sociologue marxiste.


En 1968, elle rejoint le Black Panther Party et le Che-Lumumba Club, une section du Parti communiste réservée aux noirs. Surveillée par le FBI, elle se retrouve accusée d’avoir participé à l’organisation d’une prise d’otage. Après une longue cavale, elle est emprisonnée pour ce crime passible de la peine de mort. Un vaste mouvement de soutien s’organise dans tout le pays et à l’international, où elle compte des soutiens d’intellectuels français tels que Jean-Paul Sartre, Jacques Prévert. Elle est finalement acquittée et poursuit sa carrière universitaire où elle occupera le poste de directrice du département d’études féministe de l’université de Californie.

Aujourd’hui, encore en activité, Angela Davis y enseigne « l’Histoire de la prise de conscience » (History of Consciousness). Connue pour son militantisme, notamment comme fervente opposante à la guerre du Vietnam, elle continue de se battre contre toutes les formes de dominations et discriminations : racisme, sexisme, écocide, etc.

 
Principales œuvres
● Women, Race, & Class (February 12, 1983)
● Women, Culture & Politics, Vintage (February 19, 1990)
● Abolition Democracy: Beyond Prisons, Torture, and Empire, Seven Stories Press (October 1, 2005)
● Herbert Marcuse, Philosopher of Utopia: A Graphic Biography (foreword, City Lights, 2019
Territoires