Haïti
Image
Monument des héros de la batailles de Vertières érigé sous le gouvernement du général Paul E. Magloire (1950 -­1956). 2021. CC Wikimedia Commons/ Kitanago
(cc) Wikimedia Commons/ Kitanago
Key dates
Date initiale
1953
Haïti

Lieu

Lieu de mémoire majeur symbolique pour l’indépendance haïtienne, Vertières a connu une des batailles les plus importantes dans la lutte contre les troupes françaises de Rochambeau.

Historique

Présentation historique

Situé près de la ville du Cap dans le Nord d'Haïti, Vertières est le lieu d'une bataille décisive de l’histoire haïtienne. La « Bataille de Vertières » porte le coup décisif au corps expéditionnaire. Le 18 novembre 1803, les troupes françaises, déjà presque décimées par la maladie et la guerre, se retranchent au fort Vertières. Menée par le général Jean-Jacques Dessalines, l’armée indigène décide d’attaquer. Malgré l’armement lourd des soldats français, munis de canons, la brigade haïtienne dirigée par le général François Capois, surnommé Capois-La-Mort, continue d’avancer. Dépassées par les événements, les garnisons françaises menées par Rochambeau finissent par se replier et à la tombée de la nuit, un accord est enfin signé entre les deux parties. Les hommes de Rochambeau reçoivent un délai de 10 jours pour quitter définitivement les lieux. Cette bataille marquera ainsi la fin d’une longue et sanglante guerre de reconquête coloniale. Vertières est ainsi devenu un lieu de mémoire majeur pour les Haitiens, en symbolisant le chemin vers l’indépendance du pays.

Sur le site de Vertières, un monument fut érigé en 1953 et inauguré à l'occasion du 150e anniversaire de l'indépendance haïtienne par une cérémonie spectaculaire, avec une reconstitution de la bataille.

Galerie

Image
Vertières
Image
Vertières
Image
Vertières

Situation

19.7361243, -72.2209063